I. Bref aperçu Historique de GACEBB 

I.1. Historique de création de GACEBB

GACEBB a été créé le 1er avril 2013 par Mr John BOLOLA LIKONGA, ancien Coordinateur des projets Casquettes Vertes d’Awely (www.awély.org) avec mission de parfaire les actions qué menaient Awely dans la région du sud de Basankusu en faveur de la population des bonobos (Pan paniscus), une espèce de grand singe emblématique en RDC, menacée de disparition et classée dans la liste rouge dés espèces menacées d’extinction par l’UICN (http://www.iucnredlist.org/details/15932/0).
En 2013, GACEBB opérait sur deux axes de travail, l’un reliait Basankusu-Bokeka-Buya et Wala et l’autre Basankusu-Bolomba. Il accompagnait déjà 12 Organisations Paysannes (OP) dont les unes sont constituées des épouses des chasseurs ou des femmes vendeuses de viande de brousse et les autres des Chasseurs traditionnels et agriculteurs. Présentement GACEBB accompagné 18 OP dont chacune développé n’est-fus qu’un microprojet alternatif à la chasse, consommation et trafic de viande de brousse en général et de bonobo en particulier.

I.2. Statut juridique de GACEBB

GACEBB est une Association Sans But Lucratif (ASBL) de droit Congolais légalisé sur arrêté du Commissaire de District de l’Equateur sous le numéro n°210/07/BUR/CDD/EQ/2013 du 03 juin 2013. Il obtient l’autorisation de fonctionnement provisoire du Gouverneur de Province de l’Equateur sous l’arrêté N°2010/056/CAB/PROGOU/EQ/CJ/BW 2014 du 03 octobre 2014. Enfin en 2018, il obtient sa Personnalité Juridique N° F.92/32.362 sous l’arrêté du Secrétariat Général du Ministère de la Justice et Garde des sceaux, N° JUST/SG/20/2564/2018 du 04 Octobre 2018.

 

II. Domaine d’intervention, vision, mission, la stratégie de GACEBB  

II.1. Domaine d’intervention
GACEBB intervient sur deux domaines à savoir: La Conservation et le Développement durable

II.2. Vision
GACEBB a pour vision «Construire un monde dans lequel les gens cohabitent harmonieusement avec leurs écosystèmes dans la prospérité»

II.3. Mission
GACEBB a pour mission celle de «Contribuer à la conservation des Ecosystèmes de Basankusu et Bolomba par le Consentement Libre (CLIP) des Communautés Locales (Colos) à travers les microprojets économiques générateurs des revenus, tout en les accompagnants (les communautés) à mieux gérer d’une manière rationnelle, raisonnée et durable leurs ressources naturelles et acquises à travers la conservation de l’espèce Bonobo ou chimpanzé nain ou encore chimpanzé à face noire (Pan paniscus) ».

II.4. Objectif ultime de GACEBB
La finalité de GACEBB est de chercher la cohabitation harmonieuse entre les bonobos et les humains de la région étant donné qu’ils partagent tous les deux le même environnement sur base de l’amélioration des conditions de vie des communautés locales.

II.5. Objectifs spécifiques

Pour atteindre notre objectif global, 4 objectifs spécifiques sont poursuivis:
1. Acquérir les informations solides et fiables sur l’habitat dés bonobos, l’ampleur de la pression humaine sur les espèces (bonobo) en vue de mettre en place une conservation participative et efficace ;
2. Lutter contre la pauvreté en vue de diminuer la pression faites sur la faune sauvage, particulièrement les bonobos et leurs habitats ;

3. Promouvoir une communauté consciente, informée et formée sur les questions environnementales et l’auto prise en charge ;
4. Reconstituer les espaces déboisés et dégradés des territoires de Basankusu et Bolomba ;

II.6. Les 6 axes stratégiques poursuivis par GACEBB:
1. Enquêtes et Recherche ;
2. Développement local ;
3. Intégration du genre ;
4. Agroforesterie ;
5. Sensibilisation/Education ;
6. Juridique.

II.7. Stratégie GACEBB
GACEBB a comme stratégie celle de placer les communautés locales au centre de toutes ses actions ; une stratégie dénommée la conservation communautaire de la biodiversité c.à.d. les communautés sont impliquées dans toutes les actions que mène GACEBB dès la conception à l’évaluation finale. Tout commence par les CLIPs (Consentements Libres Informés au Préalable) obtenus d’elles. Les négociations avec les Colos montrent combien de fois ces dernières sont le point de départ des actions de GACEBB. Ceci est donc l’approche prônée par GACEBB, celle centrée autour des populations, «the people centered approach». Pour mieux assurer la conservation de la biodiversité, il faut tenir compte des préoccupations des communautés locales (les désidératas ou besoins imminents de ces communautés) ; Ainsi, il y aura prise en charge par elles des actions mises en place pour la préservation pérenne de la biodiversité en général et en particulier des bonobos et son habitat fragilisé.

 

III. Zone d’intervention

GACEBB intervient dans la région sud du territoire de Basankusu incluant les secteurs de Waka-Bokeka, Basankusu (dans le territoire de Basankusu puis Bolomba, Lusanganya et Busira (dans le territoire de Bolomba) où il intervient dans 7 sites spécifiques correspondant à une rivière et dont chacun d’eux est constitué des parcelles des forêts et galeries forestières séparés par des corridors des cours d’eau et des villages : 

N°

Site/Rivière

Blocs forestiers

Territoire

Secteur

Groupement

01

Ikelemba

Losalifa, Ikela, Etate, Fonde, Euli et Mpenzela

Basankusu et Bolomba

Waka-Bokeka, Bolomba et Lusanganya

Mondjondjo I, Buya, Bolenge, Mondjali Elombe, Euli et Mpombo

02

Lodjwa

Lotone, Lodjwa

Basankusu

Waka-Bokeka

Waka, Elinga-Malanga, Lifumba-Waka, Boyela-Ndeke et Bolima

03

Lole

Bokoo, Lombi, Isenge

Basankusu

Waka-Bokeka

Lifumba-Waka, Mondjondjo I, Wala et Boyela-Ndeke

 04

Soolo

Dzulu et Soolo

Basankusu

Waka-Bokeka

Wala, Mondjondjo II et Boyela-Ndeke

 

 05

Bosomba

Lofale, Wundj’osomba et Isofei

Basankusu et Bolomba

Basankusu et Bolomba

Bongilima, Ekoto, Ifomi-lokokoloko et Mondjali-Modzoi

 

 06

Bolangwa

Bolangwa et Isofei

Bolomba

Bolomba

Mondjali-Modzoi

 

 07

Lobolo

Itotela

Bolomba

Lusanganya et Chefferie Dianga

Itotela

 

 

IV. Equipe et structuration ou organigramme

IV.1. Equipe

GACEBB est constituée d’une équipe locale et expérimentée (par rapports à ses deux domaines d’intervention) composée essentiellement des originaires de Basankusu et de Bolomba. C’est donc une équipe qui maitrise non seulement les langues locales, mais aussi qui connaît les mentalités et les pratiques locales (les us et coutumes). Autant d’atouts qui facilitent le travail de sensibilisation, mais aussi qui enlèvent l’idée d’un changement venu d’ailleurs.

  • John BOLOLA LIKONGA, Directeur Exécutif ou Coordinateur
  • Jean Robert BONSANGE LUTSU, Chargé des Programmes
  • Grâce ESONGO ESONGO, Responsable Administrative et Financière (RAF)

IV.2. Organigramme de l’ASBL GACEBB

Cet organigramme détaille le rôle de chaque membre ayant une responsabilité dans la structure GACEBB ainsi que la hiérarchie de la structure. Il existe donc 3 organes qui font fonctionner la structure GACEBB dont : L’Assemblé Générale (AG) ; Le Conseil d’Administration (CA) et Le Bureau Exécutif ou Coordination Nationale (BE/CN)

  1. L’Assemblée Générale (AG) : est constituée de tous les membres que compose la structure GACEBB (les membres effectifs, adhérents et sympathisants)
  • Les membres effectifs sont le groupe du Fondateur et Co-fondateurs de GACEBB (les anciens agents de l’ONG Awely/Représentation d’Awely en RDC dans le territoire de Basankusu) ;
  • Les membres adhérents sont des natifs et non natifs de la région de Basankusu et Bolomba qui se sont affiliés aux membres effectifs pour défendre la philosophie ou l’approche de la conservation de la biodiversité défendue par l’ASBL GACEBB,
  • Les membres sympathisants sont ceux qui aiment le travail de GACEBB sans s’impliquer totalement dans sa gestion mais contribuent quand même pour son bon fonctionnement.

 Rôle : L’AG est l’organe suprême de GACEBB, il est là pour statuer de tous les cas qui peuvent assurer le bon fonctionnement de GACEBB. C’est l’organe de décision.

  1. Le Conseil d’Administration (CA) :

Est l’organe de suivi et conseil et est constitué de 5 membres  volontaires ou sympathisants (2 femmes et 3 hommes) dont leur rôle est d’assurer le bon fonctionnement de l’ASBL GACEBB en :

  • Conseillant les membres du Bureau Exécutif (Coordination) pour le bon fonctionnement de GACEBB,
  • Réglant les litiges des conflits ou antécédents opposant les membres du BE,
  • Orientant le travail de GACEBB dans le sens de succès et de progrès,
  • Défendant la philosophie ou approche de conservation de GACEBB auprès des communautés locales et des Partenaires Techniques et Financiers (PTF).
  1. Le Bureau Exécutif (BE) ou Coordination :

C’est l’organe d’exécution et est constitué : du Directeur Exécutif ou Coordinateur National (DE/CN), de la Responsable Administrative et Financière (RAF), du Chargé des Programmes (CP), du Logisticien et de le gardien.

– Le Directeur Exécutif ou Coordinateur est :

  • Le membre qui est responsable de la coordination générale de la structure,
  • Le Point Focal de la structure face à toutes les parties prenantes (communautés locales, autorités locales, autorités provinciales et nationales, structures gouvernementales de conservation et de développement durable, Partenaires Techniques et Financiers (PTF), bailleurs des fonds, décideurs politiques et Réseaux nationaux, sous régionaux et internationaux),
  • Le superviseur général de toutes les actions que mène GACEBB sur terrain,
  • Ce membre qui défend l’organisation auprès des parties prenantes, rédige des rapports finaux à adresser aux partenaires et à garder dans les archives de l’organisation,
  • Ce membre qui cherche les financements auprès des bailleurs des fonds et PTF,
  • Ce membre qui justifie ensemble avec la RAF les dépenses effectuées par l’organisation puis vérifie la rédaction par la RAF des rapports et états financiers,
  • Ce membre qui nomme d’autres membres du bureau Exécutif, signe leurs contrats de travail conjointement avec l’Inspecteur du Travail et assure leurs disciplines au travail.

-Le Chargé des Programmes (CP) est :

  • Le membre qui s’occupe de la planification et du suivi de toutes les activités techniques du projet planifiées par l’organisation telles que : Les rencontres avec les groupes sociaux, les sensibilisations environnementales, l’intégration du genre, les activités de conservation, de communication, d’appui au développement local ou communautaire et ce, en collaboration avec les responsables des Structures de Base (SB) ou Organisations Paysannes (OP) qui sont en effet ses associés,
  • Le CP rédige en commun accord avec le Coordinateur les projets de recherche des financements,
  • Le CP rédige son rapport et le dépose à la Coordination qui à son tour va rédiger un rapport final pour sa communication ou diffusion,
  • En cas d’empêchement du Coordinateur, le CP assure l’intérim,
  • Il exécute aussi d’autres tâches qui lui sont demandées par son hiérarchie

-La Responsable Administrative et Financière (RAF):

        Est la personne attachée à la Coordination et est :

  • Le membre qui s’occupe de toute l’administration et les finances de la structure et ce, en collaboration avec son Directeur Exécutif,
  • Elle détient la caisse de l’organisation,
  • Elle est aussi la Chargée du Programme de l’Education et de l’Intégration du Genre,
  • Elle exécute aussi d’autres tâches qui lui sont demandées par son hiérarchie,

– Le Logisticien

  • Tient la logistique de la structure,
  • Organise l’accueil des visiteurs et des voyages de l’équipe technique et autres,
  • Assure la maintenance des engins de la structure,
  • Gère le magasin technique de la structure.

NB : Pour des raisons des moyens financiers limités, cette tâche est assurée par la coordination elle-même

-Service de gardiennage, attaché à la logistique et est :

  • Composé d’un gardien et est chargé de la sécurité des installations de GACEBB (concession, bâtiment bureau et les matériels du bureau).

 

V. Projet défendu par GACEBBE

Sur base de la vie que mène les communautés riveraines des différents sites d’intervention de GACEBB ainsi qu’au regard de son approche laquelle place les communautés locales au centre de toutes ses actions au travers la collecte des consentements éclairés (CLIPs), GACEBB defend le projet intitulé: Projet Intégré de Conservation Communautaire des Bonobos et Forêts du Sud de Basankusu, «PICC_BFSB» en sigle. Un projet qui a vu le jour depuis la création de GACEBB en Avril 2013 et dont les résultats jusque-là obtenus, montrent combien de fois GACEBB est une structure de proximité c.à.d. celle donnant le ton et accordant la place de décision aux communautés locales tout en étant plus proche d’elles et répondant à leurs désidératas.

 

VI. Projet défendu par GACEBBE
  1. Le projet caprin pilote implémenté en 2014 auprès de 10 Organisations Paysannes (OP) de la région grâce à l’appui de l’UICN/PPI et l’ONG Awely, Wildlife and people (awely.org) qui est actuellement reproduit et maintenu dans toute la zone du projet avec 45 chevreries de 360 sujets manifesté par la disponibilité de la viande caprine dans la région;
  2. Le projet piscicole pilote de Tilapia nilotica et de Parachanna obscura mené auprès de 10 OP de la région appuyé par l’UICN/PPI et Awely. Actuellement, nous disposons de plus de 145 étangs piscicoles de ces deux espèces dans la région, marqué par la disponibilité de la viande de poisson domestique dans la région ;
  3. Le projet des jardins potagers familiaux mis en œuvre auprès de 9 OP de la région grâce au financement de l’ONG Awely. Actuellement, nous disposons de plus de 250 jardins familiaux reproduits dans la région du projet ;
  4. Le Projet communautaire de conservation des bonobos et des forêts du sud du Basankusu financé par UICN/PPI et Awely. Un projet axé sur les inventaires fauniques des blocs forestiers de Bokeka-Wala et Lifumba, le suivi écologique des bonobos, la sensibilisation mésologique et environnementale, la mise en place des élevages porcins pilotes auprès de 10 OP puis sur le démarrage du processus de la Foresterie Communautaire dans la région. C’est grâce à ce projet de grande envergure que les populations riveraines ont commencé à comprendre la valeur de l’activité de conservation. Le même projet nous a permis de nous rendre compte de la présence réelle et certaine de la population des bonobos et de la valeur écologique de nos sites d’intervention ainsi que l’obtention actuelle par quelques-unes de nos communautés 6 arrêtés pour 6 Concessions Forestières des Communautés Locales (CFCL) et 4 autres en cours d’obtention.
  5. Le Projet Green Cap axé sur les actions communautaires de protection des espèces menacées et celui focalisé sur la protection des bonobos dans le bloc forestier Ikela. Les deux projets ont consolidé les activités menées par le précédent lequel a rendu possible la réhabilitation en 2020 du tronçon routier à desserte agricole de 25 Km dénommé Ikela grâce à l’appui financier de Global Greengrants Fund (greengrants.org). Ce projet nous a aussi aidé à lancer l’activité d’élevage ovin auprès de 10 OP mixtes de 100 ménages;
  6. Le projet de prospection et d’inventaire de la concession forestière Ikela centré sur la vérification de la présence ou non de bonobos et autres espèces de faune et de l’existence ou non de pressions anthropiques dans cette concession forestière a été lancé en octobre 2020 et mené par un Chercheur japonais, D. Sc. Tetsuya SAKAMAKI avec le soutien de l’ONG Awely en avril 2021. Grâce à ce projet que les Directeurs du projet BonDiv ont confirmé leur intention de mener pendant 12 mois un projet de recherche de grande envergure dans l’un de nos sites d’intervention (Ikelemba) lequel projet est actuellement en cours et mené par deux chercheurs, l’une affectée par le Harvard University (Maisie Ettinger Susan) et l’autre affilié à l’ICCN et embauché par notre structure (Freddy Makengo Lusendi);
  7. Le Projet axé sur le soutien à des initiatives alternatives de développement économique local pour la conservation des grands singes en Afrique centrale financé en 2020 par la Fondation pour la Nature et les Hommes (FNH) de Nicolas Hulot lequel nous a permis à installer des pépinières auto gérées et amorcer l’activité de reboisement par les techniques d’agroforesterie dans 2 localités de la zone du projet.

 

VII. Activités en cours de réalisation par axe stratégique

Au cours de cette année 2023, tous les 6 axes stratégiques ont été touché par rapport aux activités que nous menons avec la plateforme Lemu, le projet BonDiv, le projet REDD + porté par Maurice Tangé (partenaire Américain) et l’encadrement de 7 étudiants stagiaires de l’Institut Supérieur de l’Industrie du Bois (ISIB/Basankusu) 

 

Lien vers GACEBB instagram